AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 scléranthus uniflorus

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Skipp02

avatar

Masculin
Nombre de messages : 456
Age : 45
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 18/01/2014

MessageSujet: Re: scléranthus uniflorus   Ven 28 Mar - 11:56

Shakty a écrit:
Merci! cela ne va pas être facile de ramasser les feuilles car la terre est recouvert de géranium macrorizum!
J'ai fait la même chose... j'ai maintenant 2 pieds de géranium macrorhizum au pied de mon gros rosier. Il parait que ça éloigne les insectes parasites du rosier.

Shakty a écrit:
A propos de nouvelle Zélande, il y a un vers  de ce pays qui est arrivé dans l'Essonne: le tueur de lombric.  le platheminthe: plat entre 8 à 40 cm ; noir avec ou sans rayure dorsale, couvert de mucus se déplace assez vite. Ma voisine vient de me dire quelle en a vu 4 sur le carrelage du jardin !affraid affraid En arracheant les lavandes je n'ai rien vu de particulier
Tu en as par chez toi ? Ouille... tu en as vu depuis ?

Malheureusement, ce vers est arrivé sur tous les continents... il n'a aucun prédateur... je pense que l'on sera obligé de s'habituer à sa présence car rien ne pourra empêcher sa progression. Les vers de terre et escargots risquent donc d'avoir leurs populations fortement limitées. Comment se comportera donc nos terres sans vers de terre ? L'on risque d'avoir des accumulations de feuilles qui se décomposeront bien plus lentement. J'ai lu à ce sujet que sur le continent américain, avant Christophe Colomb, il n'y avait pas de vers de terre. La terre des forêts étaient donc recouverte d'une bonne couche de feuille en décomposition. Les indiens d'Amérique du nord pour cultiver leurs terres devaient pratiquer le brûlis pour dégager les terrains. Aujourd'hui, le vers de terre européen s'est diffusé sur ce continent après avoir été introduit par des colons via des plantes venus de l'ancien monde. Les espèces les plus fragiles seront donc condamnées à disparaitre ou régresser devant les espèces les plus opportunistes (plateminthes, frelons asiatiques, grenouilles taureaux, etc...)... La Nature telle qu'on l'a connu va donc changer à moyen terme.
Revenir en haut Aller en bas
Shakty
Animatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5170
Age : 61
Localisation : Ile de France Ouest
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: scléranthus uniflorus   Ven 28 Mar - 12:56

L'odeur de feuilles ces géraniums est forte mais je ne savais pas qu'elle repoussait les insectes, pas les pucerons en tout cas... J'ai vu les premiers sur une tige tendre, comme je ne trouvais pas mon mélange au savon, j'ai pulvérisé mon nouveau mélange cannelle, savon ( cochenilles) pour essayer... Cela fonctionne aussi... Comme cela coûte plus cher je vais le réserver pour les cochenilles!  

En faite je ne suis pas sur que ce vers soit arrivé dans les Yvelines, il a été signalé au bois de Vincennes, dans la pépinière sous un pot de fleur, venant de halles aux fleurs de Rungis. Il ne faut pas le toucher car il est toxique comme le poisson japonais..

_________________
"La terre a un chant. Elle porte le son de l'univers. Chaque créature a un chant. Chaque plante a un chant."
Revenir en haut Aller en bas
 
scléranthus uniflorus
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Asclepia curassavica
» "Mousse exotique"est-ce que ça existe?
» Prochaine émission de La Semaine Verte
» Sainte Hildegarde - La Sainte Gueriseuse (1098-1179)
» Identification insecte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum Général :: Au Café du Coin-
Sauter vers: